Amicale des Bretons de Bordeaux et de la Gironde

En 1898, il y a maintenant plus d’un siècle, M. Fernand MARIN magistrat et philanthrope bordelais fondait avec quelques amis une société de secours mutuels et d’entraide qui prenait le nom de l’ARMOR.

Cette société était destinée à venir en aide aux marins et ouvriers bretons qui arrivaient dans la région pour exercer temporairement ou définitivement, une activité se rapportant le plus souvent à la “Grande pêche”, au port de Bordeaux, aux métiers du fleuve ou au monde viticole. Fernand Marin qui avait été sous-préfet de Saint-Malo en 1882, avait sans doute côtoyé dans ce port de Bretagne la misère de certaines familles, particulièrement de celles dont un des leurs avait disparu dans les mers lointaines de Terre-Neuve ou d’Islande.

Après plusieurs décennies de fonctionnement comme une sorte de mutuelle d’entraide, l’ARMOR, Amicale des Bretons de Bordeaux et de la Gironde, se transforma en association régie par la loi du 1er juillet 1901 et son décret d’application du 10 août 1901.


L’ARMOR devenue une association culturelle, se propose donc principalement :

  • De favoriser la rencontre des Bretons ou toute personne sensible à la culture bretonne,
  • De créer des échanges conviviaux au travers de ses activités et manifestations, notamment avec les associations semblables en Aquitaine,
  • De promouvoir la culture bretonne sous toutes ses formes : danse, musique, langue…

Elle participe et organise à différentes manifestations dont les plus régulières :

Pour favoriser et entretenir la cohésion entre tous les membres de l’amicale, des rencontres sont organisées dans le cours de l’année, telles : Piques-nique – Festoù noz – Kig Ha Farz,  animations, etc.
Ces manifestations conviviales sont des moments forts de rencontre et d’échanges entre les familles et les amis de l’ARMOR.

L’ARMOR propose à ses adhérents :

  • Un atelier musique traditionnelle bretonne : cours de cornemuse, bombarde, caisse claires et percussions.

L’Amicale organise des festoù noz et participe à diverses animations selon les demandes.

Pour contacter l’Armor, retrouvez toutes les coordonnées sur la page contact

Retrouvez l’histoire de l’Armor au travers de ses archives